Refusant le lourd poids de la réalité, Jean-Edouard Delreux trouve son inspiration dans son propre univers fantasmatique et tente de traduire plastiquement ses « hallucinations » visuelles. Ses scuptures sont autant de formes de vie possibles, des créatures vaguement animales et à demi reconnaissables. Ses oeuvres naviguent entre le connu et l’imaginaire, comme une excroissance grotesque et difforme du monde réel.

Malgré leurs techniques et formes diverses, ses scuptures remplissent une même mission : évoquer plutôt que nommer, perturber plutôt que rassurer, et faire voyager dans les sombres arcanes de l’hippocampe de l’artiste. Foetus hybride, grotte organique, autruche unijambiste ou araignée suspecte composent ainsi, entre autres, le liquide amniotique de ses créations.




 jean-edouard.delreux@hotmail.com

 

+32 492 05 52 00